Webinar Parlementarians for the 2030 Agenda
29/09/2020

For the Dutch version, see below.

Les ‘Parlementaires pour l’Agenda 2030’ vous invitent au webinaire

« Retour à la case départ ? Quel est l’impact du Covid-19 sur la réalisation du Programme de développement durable ? »

En quoi les conséquences des mesures adoptées dans le cadre du Covid-19 entraveront-elles la réalisation des Objectifs de développement durable 3 (Permettre à tous de vivre en bonne santé) et 5 (Égalité entre les sexes) au niveau international ? Le Prof. Dr. Olivier Degomme, directeur de l’International Centre for Reproductive Health (ICRH-UGent) et Lina Neeb, experte du genre chez Oxfam-Belgique et présidente du Conseil consultatif Genre et Développement (CCGD), dressent le bilan de 5 ans du Programme de développement durable à l’horizon 2030 et des retombées de la pandémie actuelle.

  • Quand ? Mardi 29 septembre, 12h30-13h30
  • Où ? En ligne, via le lien suivant
  • Pour qui ? Les parlementaires, les acteurs de la société civile, du milieu académique et les administrations publiques concernées.
  • Inscription ? Merci de confirmer votre participation par mail à marlies.casier@sensoa.be

Les intervenants

Olivier Degomme est directeur du Centre international pour la santé reproductive (ICRH), un groupe de recherche de l’Université de Gand qui est internationalement actif dans le domaine du don et de la reproduction de la santé et des droits (SDSR). De ce poste, il est également le coordinateur du Réseau académique pour la politique de santé et des droits sexuels et reproductifs (ANSER), un réseau qui regroupe près de 40 institutions de recherche spécialisées en SDSR du monde entier dans le but de combler le fossé entre chercheurs et décideurs. Enfin, il est président du programme interuniversitaire master après master Global Health que les cinq universités flamandes proposent conjointement. Il a suivi une formation de médecin et s’est ensuite spécialisé en santé mondiale et en épidémiologie.

Lina Neeb a étudié “Politique internationale” à l’Université d’Anvers et à l’Institut d’études politiques de Strasbourg et ” Culture and Development Studies ” à la KUL. Elle a commencé sa carrière en 2003 en tant qu’assistante de recherche à l’Université d’Anvers et a ensuite travaillé comme membre du cabinet du ministre de la coopération au développement en tant que responsable “égalité des sexes” et “coopération bilatérale avec l’Afrique de l’Ouest”. À partir de 2004, elle a travaillé pour la direction générale de la coopération au développement du SPF Affaires étrangères, Commerce extérieur et Coopération au développement, successivement en tant qu’experte en matière de genre et responsable du changement. En 2013, elle a rejoint Oxfam Belgique où elle travaille actuellement comme experte en matière de genre. Lina a débuté au Conseil consultatif Genre et Développement en 2014 en tant que membre suppléante de 11.11.11. En 2017, elle a poursuivi ses activités au sein du Conseil en tant que vice-présidente et depuis juin 2020, elle en est la présidente.

De Parlementairen voor de 2030 Agenda nodigen u graag uit voor het webinar:‘Terug naar af? Wat betekent Covid-19 voor de realisatie van de Duurzame Ontwikkelingsagenda?’

Op welke manier zetten de gevolgen van de Covid-19 maatregelen de realisatie van duurzame ontwikkelingsdoelen 3 (iedereen gezond) en 5 (genderlijkheid) internationaal onder druk? Prof. Dr. Olivier Degomme, directeur International Center for Reproductive Health (ICRH-UGent) en Lina Neeb, genderexperte bij Oxfam-België/Belgique en voorzitster van de Adviesraad Gender en Ontwikkeling (ARGO) maken het bilan op van 5 jaar 2030 Agenda en gaan dieper in op de weerslag van de huidige pandemie.

Wanneer?
Dinsdag 29 september, 12:30-13:30
Waar?
Online via deze link (MS Teams, ook te volgen via uw browser)
Voor wie?
Parlementsleden, actoren uit de civiele samenleving, academische wereld en de betrokken overheidsinstellingen
Inschrijven?
Bedankt om uw deelname te bevestigen via een mailtje aan marlies.casier@sensoa.be

De sprekers

Olivier Degomme is directeur van het International Center for Reproductive Health (ICRH), een onderzoeksgroep aan de Universiteit Gent die internationaal actief is rond seksuele en reproductieve gezondheid en rechten (SRGR). Vanuit deze functie is hij ook de coördinator van het Academic Network for Sexual and Reproductive Health and Rights Policy (ANSER) een netwerk dat bijna 40 onderzoeksinstellingen gespecialiseerd in SRGR van over de hele wereld verenigt met tot doel de kloof tussen onderzoekers en beleidsmakers te verkleinen. Tot slot, is hij opleidingsvoorzitter van de interuniversitaire master-na-master opleiding Global Health die de vijf Vlaamse universiteiten gezamenlijk aanbieden. Hij is van vorming arts en specialiseerde vervolgens in global health en epidemiologie.

Lina Neeb studeerde “Internationale Politiek” aan de Universiteit van Antwerpen en l’Institut d’Etudes Politiques in Straatsburg en “Culture and Development Studies” aan de Katholieke Universiteit Leuven. Ze startte haar loopbaan in 2003 als onderzoeksmedewerkster bij de Universiteit van Antwerpen en werkte daarna als kabinetsmedewerkster voor de Minister van Ontwikkelingssamenwerking als verantwoordelijke voor “gendergelijkheid” en “bilaterale samenwerking met West-Afrika”. Vanaf 2004 werkte ze voor de Directie-Generaal Ontwikkelingssamenwerking van de FOD Buitenlandse Zaken, Buitenlandse Handel en Ontwikkelingssamenwerking achtereenvolgens als gender experte en change manager. In 2013 startte ze bij Oxfam België waar ze tot op heden als gender experte werkt. Lina startte in 2014 als plaatsvervangend lid voor 11.11.11 in de Adviesraad Gender en Ontwikkeling. In 2017 zette ze haar activiteiten binnen de Raad voort als vice-voorzitster en sinds juni 2020 is ze voorzitster.