Voix de la santé mentale en Afrique : Expériences vécues et leçons à tirer
14/06 - 15/06/2021

For English, click here

Conférence internationale sur la santé mentale et les besoins psychosociaux dans les pays francophones d’Afrique subsaharienne

14 – 15 juin 2021, 13.45 h – 17.30 h (UTC+1)

Langues : français et anglais

Inscrivez-vous via ce formulaire.

Les 14 et 15 juin 2021, le Groupe de Travail sur la Santé Mentale de Be-cause health organise une conférence internationale virtuelle ‘Voix de la Santé mentale en Afrique’ sur les pratiques et les défis rencontrées dans les pays francophones d’Afrique au sud du Sahara.
Pendant deux demi-journées, des intervenants dans le champ de la santé mentale, des associations d’usagers et des personnes chargées de l’organisation des soins de santé contribueront aux différentes séances.

Cette conférence vise à offrir un espace où des personnes impliquées dans ce champ d’interventions pourront échanger leurs expériences et réfléchir à des enjeux communs.

Il ne s’agira pas d’une série de présentations scientifiques mais d’un espace de partage et de réflexion au service des acteurs « du terrain ».
L’organisation de la conférence sur une plateforme virtuelle crée une occasion unique de rassembler des personnes de différents pays, notamment du Bénin, du Burundi, de la Guinée, du Mali, du Niger, de la République Démocratique du Congo, du Rwanda, de la République Centrafricaine, du Cameroun et du Tchad.

Un mélange de présentations d’une quinzaine de minutes, plus pratiques que conceptuelles, , d’échanges et de tables rondes permettra de mettre en valeur des pratiques vécues sur le terrain par les acteurs eux-mêmes.

Il sera question non seulement de pratiques cliniques, mais aussi d’organisation des soins et d’activités préventives au plus près possible des communautés. Chaque exposé donnera lieu à des échanges sur les défis qu’il soulève et les leçons qui peuvent en être tirées. Citons en particulier un questionnement sur les défis auxquels font face les enfants en situation de rue en termes de santé mentale, sur la gouvernance, ou encore sur les aspects organisationnels et cliniques liés à l’intégration des soins de santé mentale au sein des communautés.


Programme

Lundi 14 juin

Mardi 15 juin


Les orateurs, discutants et modérateurs

  • Achour Ait Sidoun, psychiatre, consultant Enabel (Burundi/Belgique) 
  • Florence Baingana, psychiatre, directrice Bureau OMS Afrique Brazzaville (République du Congo, Ouganda)   
  • Moumouni Bonkoungou, intervenant / formateur, Rescue, IRC (Tchad) 
  • Hilde Buttiëns, experte en santé publique, Memisa (Belgique)
  • Souleymane Coulibaly, psychologue, CHU, Bamako (Mali)
  • Xavier de Béthune, médecin de santé publique (Belgique)
  • Marie-Justine Diallo, médecin, Fraternité Médicale Guinée (Guinée) 
  • Julian Eaton, psychiatre santé de publique, LSHTM (Royaume Uni)                             
  • Amadou Lamarana Diallo, intervenant communautaire (Guinée) 
  • Hermann Hessou, intervenant Terres Rouges (Bénin) 
  • Boniface Kaba You, soignant Dispensaire psychiatrique  au Village Trinle-Diapleu (Côte d’Ivoire)  
  • Maman Kabirou Ibrahim,  agent communautaire, COOPI (Niger)
  • Jeanine Kamana, médecin Louvain Coopération (Burundi) 
  • Barthélemy Koukoura, enseignant, Réseau Africain pour le Bien-être et la Résilience (Togo) 
  • Jaak Le Roy, psychiatre, consultant/formateur global MHPSS (Belgique) 
  • Consolata Mayondo, consultante psychosociale (Burundi) 
  • Eric Messens, psychologue, Terres Rouges (Belgique/Bénin) 
  • Begoña Montanes,  psychologue HI (Belgique) 
  • Jean Luc Nkengurutse , acteur dans la décentralisation de la santé mentale au Burundi (Burundi) 
  • Adelin N’situ, psychiatre, Centre N.P.P, Université de Kinshasa, Programme National Santé Mentale (DR Congo) 
  • Willem van de Put, anthropologue, Institut de Médecine Tropicale Anvers (Belgique) 
  • Patrick Razafindradimy, chef de projet prisons, Touching Minds Raising Dignity Programme (Togo) 
  • Eugène Rutembesa, Professeur de Psychologie Clinique à l’Université du Rwanda (Rwanda)
  • Elvire Sosohounto, travailleuse sociale, St Camille Bohicon (Bénin) 
  • Abdoulaye Sow, médecin, Fraternité Médicale Guinée (Guinée)
  • Florence Vandendorpe, sociologue & psychologue, Ministère de la FWB et consultante (Belgique)
  • Sow Gouagna Traore, Educatrice sociale au Samusocial Mali et Référente technique (Mali) 
  • Alex Won, soignant, Dispensaire psychiatrique au Village Trinle-Diapleu (Côte d’Ivoire) 
  • Maximilien Zimmermann, spécialiste santé mentale et soutien psychosocial, HI, (Belgique/Suisse)

Personnes référentes   

  • Faustin Chenge (RD Congo), Alexandre Delamou (Guinée), Jean Paul Dossou (Bénin), Olivier Douville (France),
  • Frédérique Drogoul (France), Jean Damascène Iyamuremye (Rwanda), Steven Jansen (Rwanda),
  • Hippolyte Manirakiza (Burundi), Lansane Mansé (Burundi), Consolata Mayondo (Burundi), 
  • Clément Meda (Burkina Faso), Eric Mukala Mayoyo (RD Congo), Pierre Monkoro (Mali), James Mugisha (Ouganda),
  • Nianguiry Kanté (Mali), Stephen Rulisa (Rwanda), Joseph Ryarasa Nkurunziza (Rwanda), Freddie Ssengooba (Ouganda),
  • Peter Ventevogel (Pays-Bas/Suisse)

Comité d’organisation du Groupe de Travail Santé Mentale de Be-cause health

  • Coordination : Willem van de Put, Jaak Le Roy, Hilde Buttiëns, Xavier de Béthune, Begoña Montanes, Florence Vandendorpe, Maximilien Zimmermann
  • Be-cause health: Magalie Schotte (Coordinatrice Be-cause health), Nathalie Brouwers (Assistante de Direction / IMT)