Comment garantir la qualité des médicaments pour les populations dans les pays d’Afrique francophone ?
02/12/2021

Webinaire en français

2 décembre 2021, 10h00-13h00 (CET TIME)

Merci de vous inscrire via ce formulaire :
https://fs10.formsite.com/formulierenITG/m0o0fbgsfe/index.html

Lien vers le Zoom :
https://Itg.zoom.us/j/7135745674?pwd=NUNFTExHUkdCeW1BL1NzOUlraUZLZz09

La récente pandémie du COVID-19 a mis en lumière la difficulté pour les systèmes de santé des pays à faibles et moyens revenus de garantir la qualité des produits nécessaires à la prise en charge des populations. L’Université d’Oxford à travers ces rapports sur les produits de santé COVID-19 a répertorié de nombreux cas de produits sous-standards ou falsifiés dans ces pays. L’OMS, à travers son évaluation des autorités nationales de réglementation, nous montre aussi que ces autorités dont le mandat est de protéger la population ont des capacités très variées ne permettant pas toujours de garantir la qualité, la sécurité et l’efficacité des médicaments disponibles sur les marchés. Leurs systèmes de notification pour alerter les autorités en cas de suspicion, ainsi que les capacités de leurs systèmes de pharmacovigilance, sont également peu développés. Cette situation porte préjudice aux systèmes de santé nationaux qui ne peuvent pas garantir pleinement la qualité des soins pour les maladies transmissibles et non-transmissibles mais aussi risquent de voir émerger des résistances à certains produits avec le risque de ne plus avoir d’options de traitement.

Les pays de l’Afrique francophone sont souvent perçus comme ayant plus de difficultés à trouver des solutions durables pour renforcer leur secteur pharmaceutique et il est important de mieux comprendre ce qui freine cette évolution. Au niveau d’un pays, différents acteurs interviennent pour garantir la qualité et l’efficacité des médicaments utilisés : les autorités nationales de réglementation, les agences d’approvisionnement (nationales ou internationales) souvent en charge des achats, du stockage et de la distribution ; mais aussi les acteurs de distribution et de dispensation des médicaments dans les structures de santé publique ou dans le secteur privé. Tous ont un rôle à jouer pour limiter l’introduction de produits sous-standards ou falsifiés dans la chaine nationale d’approvisionnement et pour s’assurer que les produits entrant dans cette chaine puissent conserver leur qualité jusqu’à la délivrance aux patients/consommateurs.

Durant ce webinaire, nous pourrons discuter ensemble des données existantes et des enjeux actuels pour garantir la qualité des médicaments dans les pays de l’Afrique francophone, mais aussi comment l’OMS appuie ces pays à mettre en place des mesures pour lutter contre les produits sous-standards et falsifiés. Nous entendrons aussi l’expérience d’un responsable d’une autorité nationale de réglementation et d’une centrale nationale d’approvisionnement dans ce qu’ils mettent en œuvre pour garantir la qualité des médicaments pour leur population mais aussi sur ce qu’ils ont vécus dans le contexte de la pandémie COVID-19. L’objectif sera d’identifier des axes d’interventions prioritaires afin de changer la situation dans les pays francophones.

Agenda

Introduction du webinaire et des participants (15min)

  • Raffaella Ravinetto, Institut de Médecine Tropicale, Anvers
  • Catherine Dujardin, Be-Cause Health

Que savons-nous de la qualité des médicaments dans les pays de l’Afrique francophone ? Qu’est-ce qui semble freiner ces pays pour assurer la qualité des médicaments fournis aux populations ? (15min)

Cécile Macé, Consultante pour l’Institut de Médecine Tropicale, Anvers

Quelles sont les principaux défis rencontrés par une autorité nationale de réglementation pour garantir la qualité des médicaments sur son marché ? Comment les initiatives régionales accompagnent ces autorités à améliorer leur capacité ? (25min incl clarifications)

Barira Dan Nouhou, Directrice de la Pharmacie et de la Médecine Traditionnelle, Niger  

Quels sont les mécanismes et collaborations mis en place par une structure nationale d’approvisionnement pour garantir la qualité des médicaments ?  (25min incl clarifications)

  • Annette Seck, Responsable de la Pharmacie Nationale d’Approvisionnement (PNA), Sénégal
  • Dr Sene, Responsable Assurance Qualité, PNA

Que fait l’OMS pour accompagner ces pays dans la lutte contre les produits de santé sous-standards et falsifiés ? (20min/20min incl clarifications)

  • Leticia Josefina Megias Lastra, Représentant de l’OMS, équipe «Sous-standard et Falsifiés»
  • Jean-Baptiste Nikiema, Représentant de AFRO

Panel de discussion et échanges avec les participants (60min)

Identification des axes d’intervention prioritaires afin de changer la situation dans les pays francophones